Ce qu’il faut savoir avant de s’engager…

 

« Je voudrais devenir instructeur MBSR, comment faire ? »

C’est une question qui m’est souvent posée, notamment par des anciens participants aux programmes de pleine conscience.

 

En France et en Belgique, il existe plusieurs organismes qui dispensent les formations mindfulness destinés à proposer à des participants le programme MBSR (Mindfulness-based stress reduction – Réduction du stress basée sur la pleine conscience).

 

En effet, suivre un programme MBSR n’est pas une formation mindfulness professionnelle. C’est d’abord une démarche personnelle, même si, comme nous le verrons, il s’agit d’un pré-requis pour s’engager dans les processus de formation.

 

Il n’existe aucune reconnaissance de l’Etat d’un statut particulier ou d’une profession d’instructeur. Il n’y a donc pas de diplôme délivré, ou de certification RNCP (Répertoire national de certification professionnelle).

 

Pourtant, les instructeurs MBSR ont une véritable responsabilité en transmettant ce programme. Cette transmission demande de nombreuses compétences, et comme toute compétence, cela nous demande un engagement, de la patience, et du temps…. Les formations proposées par les organismes reconnues durent au moins deux ans, sans compter les années de pratiques de méditation qui précédent.

 

Si vous pensez pouvoir devenir instructeur MBSR en quelques semaines, ou encore uniquement par du e-learning, sachez que cela ne sera pas possible…

 

Y-a-t-il des pré-requis pour suivre une formation d’instructeur MBSR ?

 

Quel que soit l’organisme que vous choisirez, vous devrez avoir au moins :

  • Une expérience de la pratique de la méditation assise d’au moins un an
  • Avoir suivi un programme MBSR avec un enseignant qualifié
  • Avoir participé à une retraite méditative silencieuse d’au moins 5 jours

 

Ce sont les pré-requis minimum. Les 4 organismes présentés plus loin peuvent ensuite avoir d’autres critères (comme une pratique corporelle de yoga, ou un milieu professionnel particulier).

 

Comme dit précédemment, tout cela demande du temps… la patience sera donc une qualité essentielle dans votre processus de formation.

 

Quel est le meilleur organisme de formation ?

 

Les 4 organismes présentés proposent une formation de qualité. Ils vous permettront d’acquérir les compétences pour délivrer le programme MBSR tel que Jon Kabat-Zinn et son équipe l’ont conçu. Bien qu’il y ait d’abord eu un seul organisme de formation en France (l’ADM), les 3 autres organismes de formation dispensent tout comme elle une formation de qualité.

 

Ce qui diffère sera de l’ordre de l’organisation de l’apprentissage, du processus de formation. Pour certains la durée sera fixe (par exemple 10 sessions sur 30 mois), pour d’autres ce sera différents modules sur une durée indéterminée.

 

Quel que soit le modèle, votre pratique, votre engagement dans le processus seront la base de votre apprentissage. Vous ne pourrez enseigner sans pratiquer, sans quoi votre enseignement ressemblerait à une coquille vide…

 

Comment choisir l’organisme de formation MBSR ?

 

Pour ma part, ce qui m’a guidé a été mon intuition… Il n’y a donc pas de grille pour faire son choix. Vous trouverez d’une part ci-dessous le nom des 4 organismes de formation MBSR, et aussi le lien vers leur site internet.

 

Vous pourrez comparer les processus, parcourir leurs sites, et sentir quel « cadre », quelle « approche » vous semble être celle qui vous convient le plus. Cela pourra aussi dépendre de votre lieu d’habitation, de votre capacité à vous libérer pour les stages, de l’aspect financier…

 

Prenez donc le temps de vous poser, et de sentir ce qui est le plus juste pour vous.

 

Quels sont les organismes de formation MBSR reconnus ?

 

Ces 4 organismes sont reconnus au niveau international pour leur qualité d’enseignement. Petit paradoxe : certains ne se reconnaissent pas entre eux…

 

Il y a deux organismes en France et deux en Belgique.

 

Commençons par la Belgique

 

Université Libre de Bruxelles (ULB). La faculté de médecine de Bruxelles est depuis longtemps engagée dans les formations à la pleine conscience. Elle dispense un « Certificat d’Université à la Pleine conscience – MBSR). Cliquez-ici pour en savoir plus. Il est dirigé par Claude Maskens et Fabienne Bauwens, pionnières du programme MBSR en Europe.

 

L’institut Pleine Conscience (IPC). Gwénola Herbette en est la principale enseignante, et est aussi une des pionnières de la pleine conscience en francophonie. Vous trouverez les informations sur le processus de formation en cliquant ici.

 

Et en France

 

L’ADM (Association pour le développement de la Mindfulness). C’est la première organisation qui proposa des formations destinées à proposer le programme MBSR en France. Tous les détails sont disponibles en suivant ce lien.

L’IMA (Institute for Mindfulness-based-Approaches). Créé en 2001, et présent dans plusieurs pays d’Europe, l’IMA propose des formations professionnelles MSBR depuis 2001, et depuis 2017 en France.

Le processus de formation est disponible ici.

 

En conclusion

 

Si vous souhaitez devenir instructeur MBSR, prenez le temps de vous poser et de vous demander ce qui soutient cette envie, ou ce besoin.

Vous pourrez ensuite explorer les sites de formation et voir ce qui est le mieux pour vous.

 

Petite précision : il existe aussi d’autres cursus qui permettent d’enseigner la mindfulness, de proposer d’autres programmes de méditation qui ne seraient pas le programme MBSR. L’offre est également large. Si vous deviez vous engager dans une autre processus, prenez le temps de vous renseigner sur l’organisme en question et n’hésitez pas à les appeler.

Souvenez-vous que d’une part il n’y a aucune formation reconnue par l’Etat, et d’autre part que cela vous demandera engagement, pratique et patience…